Comment l’UE gère sa legisltation alimentaire ?

La législation alimentaire est un ensemble de lois et de règlements qui gère sur la production, le transport ainsi que d’autres domaines du secteur alimentaire. Il faut noter  que l’Union Européenne est l’une des associations politico-économique les plus strictes au monde en matière de législation alimentaire. Le fait est qu’elle assure Pour la sécurité alimentaire européenne par quelques principes dans le but de radicaliser les mauvais produits. Il est toutefois à savoir que l’Union Européenne ne fut toutefois pas épargné par différents problèmes. En effet, l’Union Européenne a encore connu quelques scandales alimentaires voilà quelques années maintenant.

Les quelques principes de la législation imposé par l’UE

L’un des principes généraux de la législation alimentaire de l’Union Européenne est en premier lieu le principe de responsabilité. Cela lui permet de gérer et d’autocontrôler tous les secteurs alimentaires, y compris l’alimentation animale. Outre cela, il y a également le principe de traçabilité. Cette manière de faire permet en ce sens à l’association d’identifier la filière de fabrication du produit afin de garantir sa distribution. Il y a aussi bien sûr d’un côté le principe de précaution qui s’avère être un atout et en fin de liste il y a la transparence. Bref, cette législation alimentaire permet de révéler quelques effets nocifs sur la santé.

L’Autorité européenne de sécurité des aliments EFSA

Basée à Parme, en Italie, l’Autorité européenne de sécurité  des aliments fait partie des différentes législation alimentaire existante. Cette dernière a pour principal objectif d’aider et de conseiller  les législateurs  face à des menaces liés à la chaine alimentaire humaine ou animale. Il faut noter qu’il s’agit ici d’une véritable nouveauté dans la  législation alimentaire qui a pour rôle de fournir les avis scientifiques devant la Commission Européenne. Autant pourtant dire que c’est aux Etats membre de la Commission Européenne que reviennent la responsabilité de prendre les décisions sur les avis donnés. Cette nouveauté de la législation  alimentaire est mandatée par la Commission Européenne.  

Author: Marion

Share This Post On